Bannière Faculté des arts École des arts visuels et médiatiques

Julie Morel

julie morel

 

julie morel

 

julie morel

 

julie morel

Julie Morel se définit volontiers comme une artiste du net, appréhendé à la fois comme l’espace, l’objet ou le média de ses créations. Transversale, sa pratique est alimentée par une volonté d’interroger les relations quotidiennes qu’entretient l’homme avec la technologie, notamment au travers du langage.

Ses propositions plastiques et graphiques, souvent liées à l’histoire de l’art conceptuel, sont dirigées vers la textualité : le texte en tant qu’il est écrit. Elle se penche et explore ainsi diverses formes et champs de l’écriture : la littérature, la traduction, le code informatique, le commentaire et le métalangage, la partition.

Depuis 2014, elle mène un projet intitulé A.F.K. (Away from Keyboard) qui considère le concept de version dans les pratiques artistiques contemporaines après l’émergence d’Internet. Ce travail produit des propositions pastiques (installations, dessins, éditions) qui oscillent entre poésie et politique.

En parallèle de ses recherches plastiques liées au langage, elle mène des enquêtes "de terrain" qui la conduise à des collaborations avec d’autres champs disciplinaires (la sociologie, la cartographie, l’architecture). Elle participe à des expéditions en milieux extrêmes : mission scientifique sur Clipperton Island (Pacifique), en haute altitude (Himalaya), ou dans des communautés de zones urbaines en mutation (Nouvelle-Orléans).